Que votre VOIX soit avec vous

23 décembre…  Pour plusieurs, c’est le moment de l’année où l’amour rempli la maison et le cœur de ceux qui s’y trouvent.  C’est le moment de l’année où le pardon est plus facile et où tous les mots d’amour sont permis.  Pour d’autres, c’est une période plus difficile… Une période qui rappelle des souvenirs précieux qui riment plutôt avec nostalgie ou regret…

Pour ma part, je crois me situer entre les deux…  C’est mon deuxième Noël dans ma nouvelle vie et je crois que j’avais sous-estimé la durée de l’adaptation à celle-ci.  Je ne suis ni mal, ni à l’aise.  Je n’ai pas le goût point de festoyer point.  J’ai le goût de réfléchir à ce qui a été et à où je veux m’en aller parce que pour l’instant je suis à cheval entres 2 mondes.  Je vois ce qui est devant, je dois laisser aller ce qui est derrière et apprécier ce qui est ici maintenant puisque c’est le seul endroit où j’ai du pouvoir…

La quête d’une vie vous me direz… En effet.

L’année 2017 a été pour moi remplie de rencontres significatives… Grace à plusieurs de ces personnes rencontrées, j’ai grandi un peu plus chaque jour…

Drôlement, la première nouvelle rencontre de 2017 a été celle qui m’a le plus transformée…

Il y a presqu’un an, j’ai rencontré Mister DJ.  Quelle rencontre inattendue, mais surtout complètement dysfonctionnelle! Comme il se plaisait à le dire, nous étions aux 2 extrémités d’une année lumière… Il n’avait pas tort, mais j’ai toujours dit que nous étions pareils dans nos différences.  Je ne crois pas que personne n’ait jamais été aussi franc et direct avec moi.  C’est pas des farces, on se chicanait au 2 jours.  Reste que Mister DJ m’a apporté un véritable cadeau cette année…  Il m’a appris qu’on pouvait dire ce qu’on voulait sans se casser la tête en mille.  Il m’a appris que j’avais le droit de ne pas faire ce dont je n’avais pas envie sans non plus me casser la tête en mille… Et ça, c’est une totale libération!   Je ne sais pas comment qualifier cette relation, mais c’est sans aucun doute celle qui m’a fait le plus grandir cette année…

Ce qui m’amène donc à vous parler de l’authenticité en cette fin d’année…  J’ai toujours pensé que j’étais une fille authentique et bien franchement, je crois que je n’ai compris que cette année ce que le mot authenticité signifiait vraiment…

L’authenticité est le caractère de ce qui est vrai… Lorsque l’on parle d’authenticité, on en parle presque toujours par rapport aux autres… Presque jamais par rapport à soi-même… Alors que tout est là.  Et c’est ce que je veux dire quand je dis que je me sens libérée…

L’authenticité c’est faire des choix en fonction de soi-même et non en fonction des autres ou de la peur de ce que les autres vont penser ou de la peur de ce que cela va produire…  Être authentique c’est dire ce qui a besoin d’être dit, faire ce qui a besoin d’être fait et surtout vivre selon nos vrais désirs et nos vraies valeurs d’aujourd’hui.  Pas d’hier, pas de demain, d’AUJOURD’HUI.

Être authentique c’est se respecter, c’est prendre la place qui nous revient, c’est se libérer des milliers de questions qui envahissent notre esprit…  C’est se libérer de tous les scénarios qui n’arriveront jamais mais qui nous paralysent et nous empêchent d’avancer.

Du plus loin que je me souvienne, les gens que j’ai le plus admirés dans ma vie ont été ceux qui s’affirmaient dans le respect de soi et des autres, qui faisaient des choix qui leur ressemblaient…  J’ai enfin compris comment ils faisaient…  Ils ne faisaient que se respecter en agissant de concert avec leur « p’tite voix »…  Car savez-vous quoi… Les réponses ne se retrouvent pas dans notre tête, mais bien dans notre ventre, dans notre instinct, dans notre « p’tite voix »…

J’ai perdu des gens que j’aimais beaucoup cette année à cause que j’ai suivi ma « p’tite voix »…  Je me suis fait reprocher d’avoir changée, de ne pas écouter, de penser à mon nombril, de me priver…  Ce n’est tellement rien de tout ça… J’ai juste décidé que je serais authentique envers moi-même… Et ça fait un bien immense puisque même en n’écoutant pas ma « p’tite voix », certains ne m’aiment pas ou me jugent.  Alors tant qu’à être jugée, aussi bien l’être parce je suis en paix avec moi-même et avec mes choix…

Finalement, je crois que l’authenticité, la vraie, est le plus beau cadeau que l’on puisse donner à ses enfants…  Car pour moi, Authenticité rime avec confiance en soi, courage et détermination…  Alors comme nos enfants apprennent par l’exemple, j’espère leur démontrer, dès maintenant, qu’ils ont le droit de faire les choix qui les rendent heureux, des choix qui les libèrent et surtout des choix qui leur ressemblent… Nous sommes nos choix mes amis… N’oubliez jamais.

Pour 2018, c’est ce que je vous souhaite…  Retrouver votre « p’tite voix » et faire le choix de l’écouter…

Passez un excellent temps des fêtes, peu importe où que vous soyez ou ce que vous faites! …

Namaste mes amis!

P.S.  Merci Mister DJ de m’avoir donné la clé pour trouver ma véritable authenticité… Tu vas vraiment capoter quand tu vas lire ça (MÉGA LOL).

 

 

 

Vous aimeriez aussi...